• L'état de ma Terre m'atterre

    L'état de ma Terre m'atterre

    Source Internet

     

    Les poissons mazoutés

    Le plastique flotté drossé par les marées

    Les cervidés par des chasseurs bourrés

    Les ours bipolaires sur une banquise bancale

    Des vendeurs d'âmes

    Des marchands de sommeils éternels

    Tandis que l'amer monte

    Clic !

    selfie

    t'auras pas mon paquet de farine !

    « Le lâché de célibatairesRéquisitoire sur la poésie des statistiques désespérées en sortie de confinement »

  • Commentaires

    32
    Mel
    Dimanche 5 Juillet à 14:16
    Tristement vrai ...
    31
    Mercredi 27 Mai à 16:38

    J'adore. Un grand sourire pour le plastique flotté -nous n'irons plus au bois- et pour les ours bipolaires -qui ne sont pas manchots-...

    30
    Lundi 25 Mai à 10:13

    Et quand je pense que certains se sont battus pour du PQ mad

     

    Contente de te retrouver sur mon chemin...

      • Lundi 25 Mai à 17:05

        Viens lire l'échange de commentaires avec Jama et tu sauras pourquoi... l'histoire du PQ yes

        Content également de te croiser... mais attention il va falloir serrer à droite. happy

    29
    Vendredi 22 Mai à 16:35

    Tout à fait, Margimond ! Puisse ton jeu de mots et ton poème frapper les esprits les plus obtus ! Peine perdue ? Qui sait ? On ne perd rien à essayer, encore et encore.

      • Samedi 23 Mai à 10:48

        Il faut continuer à défendre nos valeurs, même si parfois c'est dur de ne pas céder à la tentation du œil pour œil et dent pour dent.

        Et puis dire n'engage à rien. Une goutte d'eau dans la mer ? Une goutte est une goutte. N'a t-elle pas un jour rempli les océans ? yes

    28
    Vendredi 22 Mai à 08:26

    L'après crise ? Cela dépend de nous, soyons optimistes cela dépend de nous, les citoyens...

      • Samedi 23 Mai à 10:40

        Oui, souhaitons-le ! Mais quand je vois ce que je vois et que j'entends ce que j'entends, il me vient parfois quelques doutes. Mais, OK, restons positif !

    27
    Jeudi 21 Mai à 10:43



    Hello
    petit passage de ce jour pour un salut amical

     



    Bon weekend de l'Ascension
    De toi prends bien soin
    Respecte bien la distanciation
    Pour protéger ceux qui ne sont pas loin

      • Jeudi 21 Mai à 12:07

        Salut Philippe, Un bon week-end de l’ascension... ou peut-être de bien de déclin, je ne sais plus trop.

        En tout cas prends soin de toi également et profite de cette belle journée pleine de soleil.

         

         

    26
    Mercredi 20 Mai à 09:53

    Que dire ?

    Je crois que je ne vais rien ajouter aux commentaires précédents.

    Passe une douce journée.

      • Jeudi 21 Mai à 08:54

        Difficile de dire sinon ajouter de la colère à nos ressentiments. Juste dire qu'il faut qu'on se bouge pour que le monde "d'après" ne ressemble pas à celui d'avant... juste localement, c'est déjà énorme.

        A ne pas manquer la grande librairie de ce mercredi 20 qui je trouve apporte encore de l'eau au moulin. Réflexions philosophiques autant que scientifiques qui deviennent un grand Tout ! 

        Belle journée à toi, Quichottine

    25
    Mercredi 20 Mai à 08:50

    L'humain est son propre prédateur, capable du meilleur mais surtout du pire... Maintenant que le déconfinement s'amorce, on assiste de nouveau à des incivilités ! affligeant, .. Parfois, j'aimerais être un animal , ils m'inspirent du respect ! Quant à nos gouvernants, no comment ... si ce n'est ras le bol..

      • Jeudi 21 Mai à 09:16

        Capable du meilleur ? oui pour des raisons d'enrichissement, bien souvent yes

        Si tu étais un animal, tu ne "serais" rien. Juste un zéro pointé dans la niche de notre économie libérale. Seuls sont importants le chasseur, le négocient, le revendeur, le transporteur et le consommateur, les humains en somme. ceux qui apportent une plus-value qui par ailleurs n'est aucunement partagée. Pour ne pas être les spectateurs d'une nouvelle ère... semblable à ce que nous vivons depuis déjà assez longtemps, bougeons nous localement, c'est ce qu'il me semble le plus facile et le plus logique afin d'observer l'impact que ces changements locaux pourraient apporter à un niveau supérieur.  Ça bouge déjà en ce sens, mais pas encore assez. Pas de ras le bol ? Non, juste bouger un peu, à sa mesure, j'y crois.  

    24
    Mercredi 20 Mai à 07:13

    Et les cavaliers  de l'Apocalypse trottinent gentiment 

    En constatant goguenards les effets de leurs méfaits ...

    Merci Denis de ce constat amer mais délicieux à lire 

    Bise du mardi 

    23
    Mardi 19 Mai à 18:36

    Pas confiance en la prise de conscience de l'être humain qui, à mes yeux , continue de faire  du "n'importe quoi n'importe comment" . Ceci me rend très inquiète pour les générations montantes  mais j'espère me tromper et ne pas être un oiseau de mauvaise augure. 

    22
    Mardi 19 Mai à 10:45

    Bonjour

     

    si le monde se détruit, nous disparaitrons, nous les humains

     

    la végétation survivra, des animaux aussi

     

    et plus d'humains sur terre pour faire ch.....er la planete

    malheureusement

      • Mardi 19 Mai à 11:25

        Ça ne sera pas une grosse perte pour notre petite planète. Nous sommes encore là, alors profitons-en, combattons ce libéro-virus, bien plus destructeur que celui qui ne fait que trois microns et avec lequel il nous faudra composer.

        belle journée à toi Philippe

    21
    Mardi 19 Mai à 09:51

    Hello Denis,

    Encore de belles expressions dans ta raillerie mordante !

    Est-ce Terre qui t’atterre ou plutôt l'humanité qui te fait dégobiller ?

    La Terre pourra continuer de tourner sans nous ...

     

      • Mardi 19 Mai à 11:20

        C'est ça, c'est l'humanité qui m’écœure. Mais il y a aussi cette autre humanité qui me fait espérer. Hum, Une réponse de normand, certes, vas-tu me dire. J'ai du mal à trancher. Mais lorsque je me lève et regarde à la fenêtre, je vois le soleil... je ne peux m'empêcher de me dire que tout n'est pas perdu.

        Quant à la nécessité de notre présence sur cette petite planète toute bleue, je suis beaucoup moins dans la nuance !yes

        Belle journée à toi, Pierre

    20
    Mardi 19 Mai à 01:51

    j'aime ton article

    besos

    tilk

    19
    Lundi 18 Mai à 22:06

    C'est encore la guerre avec le pq et la farine ?  nonnnnnn 

    On a comme un petit gout amer dans la bouche mais attention faut pas cracher hein 

    Sortons couvert  

    Bonne soirée Denis 

      • Mardi 19 Mai à 11:04

        Non, c'était juste au début cette razzia, mais je n'avais pas envie d'oublier ces moments qu'on dit "humains". 

        Ce petit goût amer, je le garde pour moi, promis juré, oooooups, j'allais cracher par terre. happy

        Belle journée à toi Saby

         

    18
    Mo
    Lundi 18 Mai à 20:28
    Mo

    Bien vu et bien dit, tout ça.

    J'aime bien les ours bipolaires (les malheureux sur la banquise qui rétrécit...).

    Ce qu'on pense est important mais  lutter contre les "décideurs" qui pensent autrement est important aussi   frown

    Bonne soirée quand même,

    Mo

      • Mardi 19 Mai à 10:58

        Tu as raison Mo, nous ne devons pas baisser les bras, Il faut au contraire retrousser les manches pour combattre ce Libero-virus qui nous empoisonne depuis trop longtemps... Je pense que nous n'allons pas tarder à avoir de belles opportunitésyes

        Belle journée à toi.

    17
    Lundi 18 Mai à 17:40

    "t'auras pas mon paquet de farine"

    ainsi que ma réserve de papier Q

      • Mardi 19 Mai à 16:27

        Merci pour cette explication plausible et pleine de symboles forts. Ce qui me chagrine quand même c'est de voir tous les crétins que j'ai pu croiser lors de mes sorties ravitaillement, qui emplissaient leurs chariots de n'importe quoi du moment qu'il y en avait encore et aussi de ce fameux PQ qui remplissait bien souvent le deuxième chariot. Crois-tu que ces gens là connaissent cette symbolique ? A moins bien sûr que cela soit dans l'inconscient collectif... alors pourquoi en aurai-je été privé arf... 

      • Jama
        Mardi 19 Mai à 15:27
        En temps de guerre ou de grande pandémie le PQ est le dernier refuge pour honorer nos morts: il remplace les bandelettes ( des momies égyptiennes) pour les entourer de notre présence ,notre chagrin notre respect notre amour: tout ce qui offre la vie éternelle
      • Mardi 19 Mai à 11:53

        Non, aucun scepticisme, J'attends même la suite avec impatience, Ça va faire beaucoup de monde dans la rue... et peut-être pas qu'en France ! Préparons-nous...

        Tiens, toi qui à l'air de t'y connaitre en armes de destruction massive : Pourquoi les gens se jettent-ils sur le papier toilette en cas de crise ? je suis allé il y a longtemps à la frontière du Pérou et de la Bolivie, il y avait déjà ce trafique de pq. Je n'ai jamais eu une réponse qui me satisfasse vraiment. 

      • Jama
        Mardi 19 Mai à 11:36
        Ils nous roulent dans la farine depuis si longtemps Margi ! Tu es sceptique quant à la suite ? D’où l’intérêt d’avoir bcp de PQ …
      • Mardi 19 Mai à 10:25

        Rhaaa ! t'en a encore plein chez toi ? mad

        Bon, alors tu es prête pour la deuxième vague ? yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :