• Je réclame son pardon

    Je réclame son pardon

    Image Internet

     

      Elle est péchée tout l'été

    Sur de claires obscures 

    Pas facile pour une fille libérée  

    De la mer au vert il n'y a qu'un pas 

    Un pas de plus  

    Vers 

     Le vert pâle 

    Vers 

    Un pas de rien 

    Un pas si facile 

    Si difficile parfois

    Par votre foi

    pardonnez-la

    Pour l'huitre en âge 

    Pour l'huitre en nage 

    Pour l'âge d'oraison 

    Raison d'une huitre en en âge 

    En âge de raison  

    Elle a soif de repaire 

    Elle se jette dans la mer 

    Pardonnez-la

     Elle a le mal de mère...

     

    Réflexion hautement philosophique sur une plage de Marennes

    Pensant aux actions que je pourrai engager

    pour la protection de ces pauvres bêtes

     (Faut dire qu'honnêtement, je n'aime pas trop les huitres :-)) Je suis sûr que vous l'aviez deviné yes 



     

    « Génie génétiqueHaïku - Un matin presque ordinaire »

  • Commentaires

    20
    Jeudi 9 Juillet à 12:25

    Les préférer ouvertes

    plutôt que fermées

    comme des huitres

    smile

     

      • Jeudi 9 Juillet à 14:45

        Je les préfère comme elles se sentent le mieux dans la vie yes

        Merci de ta visite Pascal

        Bellle journée

    19
    Mardi 30 Juin à 14:48

    Bravo pour ce thème.. je suis de Charente Maritime et ici, l'huître fait partie de beaucoup de repas.. Je ne suis pas fan mais j'en consomme de temps à autre.. J'aime beaucoup ton texte sortant des sentiers battus .. par l'air iodé.

      • Mardi 30 Juin à 17:33

        Bonjour Sedna,

        Quelle chance tu as d'être là-bas ! Pour ma part, je vais y être bientôt et ça sera sur Marennes où ses environs proches.  J'ai hâte de quitter la région parisienne.  Pour cette année, ça ne sera encore que pour les vacances mais, quel bonheur déjà d'être là-bas ! sarcastic

        Toi qui connais bien, tu crois que je vais pouvoir monter facilement mon " Front de libération des huitres de Marennes" ? oops

    18
    Vendredi 26 Juin à 10:27

    Bonjour

     

    moi non plus je n'aime pas du tout manger des huitres

     

    beau poeme pour le mollusque a sauver,

    pourquoi pardonner, il n'y a rien a lui pardonner

    elle n'a rien fait de mal, elle

    ce sont les pecheurs d'huitres qui font le mal

     

     

    bon weekend

    entre deux gouttes d'eau et d'orage, le soleil paraitra un peu

    mais un peu c'est deja bien

      • Samedi 27 Juin à 16:02

        Bonjour Philippe

         

        Bon, je crois que je vais ôter "pardonnez-là" du départ, vos conseils auront été utiles yes

         

        Bon week-end à toi... et sans eau.

         

        Barbec pour moi, ce soir... humm, ça sent pas bon !no

         

         

    17
    Vendredi 26 Juin à 08:44

    Je n'en mange jamais... alors, j'approuve. :)

    Passe une douce journée.

      • Samedi 27 Juin à 16:00

        Bonjour Quichottine,

        Ben voilà, maintenant nous sommes assez, nous allons pouvoir sauver l'huitre ! wink2

        Bon week-end à toi.

    16
    Betty...
    Jeudi 25 Juin à 08:52

    Lui pardonner quoi Denis .?  Qu'a bien pu faire de mal cette pauvre créature ?

    Indissociable de la mer et de Marennes pourtant , j'aime tes jeux de mots 

    Et je t'imagine sur le ponton perdu dans tes réflexions  non  amarrées yes

    Bise Denis 

     

      • Jeudi 25 Juin à 09:28

        Bonjour Betty,

        "Sur le ponton perdu dans mes réflexions non amarrées" j'aime beaucoup !  sarcastic

        Rhooo ben non, je n'ai rien contre ces pauvres créatures, pour preuve, je veux créer un front de libération pour les relâcher dans la mer.

        Bise Betty et belle journée

    15
    Mercredi 24 Juin à 12:14

    BonJour Denis,

    Un poème dédié à l’huître, fallait le faire. C'est une perle !

    Le bigorneau en mériterait bien un  lui aussi. Je vais me pencher la dessus autant que mon dos me le permette smile

      • Mercredi 24 Juin à 14:28

        Bonjour Pierre,

        Sur le bigorneau... hum, bonne idée ça. Je vois bien une société mondialisée peupler de bigorneaux, cherchant par tous les moyens à remettre la démocratie au goût du jour. Une espèce de "monde d'après" en quelque sorte. Donc pouvoir aux bigorneaux happy.

        Bon après-midi Pierre

        Amicalement

    14
    Mardi 23 Juin à 07:27

    des mots iodés de bonheur

      • Mardi 23 Juin à 09:35

        Merci Françoise.

        Bise et belle journée à toiyes

    13
    Mo
    Lundi 22 Juin à 16:31
    Mo

    Bonjour,

    Et moi qui aime les huîtres, devrai-je dorénavant m'en priver?  ^^

    Bises,

    Mo

      • Lundi 22 Juin à 17:38

        Bon, exceptionnellement, pour toi, on gardera une petite parcelle d'environ une demi-douzaine de fine de claire, et un plantation de citronniers, humm, là, ça n'est peut-être pas une bonne idée.

        Bises, et sans rancunes, hein ! happy  

    12
    Lundi 22 Juin à 14:00

    Bonjour

    J'ai pensé aux bases de l'association  " F L H " ( Front de Libération des Huîtres ) . Je suis partant, pas facile, mais faut y croire ...! 

    Amicalement

      • Lundi 22 Juin à 17:44

        Génial, bon, maintenant y'a plus qu'à récolter les fonds yes...Ça ne sera pas le plus difficile, je connais bien Marennes, va y'avoir de la résistance, je l'sens, je l'sens ! arf.

        Merci de ta visite Hachep.

        Amicalement

    11
    Lundi 22 Juin à 13:59

    Je te suis dans ton désamour de l'huître mais n'ai pas ton talent pour l'exprimer de façon aussi poétique. 

      • Lundi 22 Juin à 17:51

        Alors bienvenue au club ! On est déjà trois wink2

        Mais, la poésie, Chinou, tu la pratiques, tu sais admirablement l'exprimer dans tes carnets d'aquarelle. yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :