• Le chant des dunes

    Le chant des dunes

     

     protéger tes silences

    Silences silice

    Tes rêves-poussières

    Poussières-désert

    Avec des airs de rien

    pour calendrier-devenir

    tu avances masquée

     

    Tu avances

    « Tanka : RougeLes murs »

  • Commentaires

    20
    Mercredi 14 Juin à 11:10

    le desert est beau a regarder mais pas a s'y perdre LOL

    19
    Mercredi 11 Novembre 2015 à 13:42

    L'important est dit : avancer.

    18
    Lundi 26 Octobre 2015 à 00:44

    Le chant des dunes..." tia...ma mère, tu lui dis désert  et elle plane !"...ton texte comme une jarre qui contient tous les mirages, tous les secrets d'apothicaire, tous les masques et tous les contes...une jarre thérapeutique ! tiens, je me sens mieux !

      • Lundi 26 Octobre 2015 à 10:14

        Alors, je suis heureux d'avoir guéri quelques âmes errantes et planantes dans un désert de rien  yes

    17
    Dimanche 25 Octobre 2015 à 14:14

    Comme toujours un texte subtil Denis. Curieusement comme pour Christine cela m'a renvoyé à la BD, pas à Hergé , que j'aime beaucoup bien sur mais au concombre masqué...qui se souvient du concombre masqué ? Plusieurs personnes parlent de masque ici au singulier mais est ce que nous ne superposons pas des masques au fil de notre vie, et est ce que plutôt que de les enlever nous ne les remplaçons pas par d'autres masques... LA question est ouverte ... le débat est ouvert, tombons les masques et débattons...des bâtons...

      • Dimanche 25 Octobre 2015 à 16:55

        Oui, tu as raison, débattons, des bâtons dans les roues, dans la gueule, le nez tout rouge comme celui du clown que nous jouons tous les jours, pour avoir l'air, dans l'ère du temps, socialement correct,

        même si c'est sale à l’inférieur, même quand plus aucun miroir accepte de nous renvoyer notre propre image.

         

    16
    younder
    Vendredi 23 Octobre 2015 à 22:00

    j't'ai r'connu Hergé ! où sont les Dupond(t) ? et le chameau ?

      • Dimanche 25 Octobre 2015 à 16:45

        Hum ! pas retrouvés... Probablement encore un dégât collatéral he 

    15
    Jeudi 22 Octobre 2015 à 10:10

    parfois c'est mieux d'ôter son masque pour mieux voir ce qui se passe autour de soi et/ou pour mieux être vu aussi ! avancer coûte que coûte et quoiqu'il arrive ! bonne journée à toi et bisous

      • Dimanche 25 Octobre 2015 à 16:42

        Oui, bas les masques... Et hauts les cœurs !

    14
    Mercredi 21 Octobre 2015 à 10:10

    Un post-traitement au top... Bravo et bonne journée

      • Mercredi 21 Octobre 2015 à 16:11

        Merci Luc de ton passage par ici.

        Bonne journée

    13
    Mardi 20 Octobre 2015 à 17:33

    juste une illusion alors

      • Mercredi 21 Octobre 2015 à 10:02

        Un mirage, en quelque sorte yes

    12
    Lundi 19 Octobre 2015 à 13:58

    Avancer, c'est tout.

      • Lundi 19 Octobre 2015 à 14:21

        Oui, finalement ce seul mot suffisait !

    11
    Lundi 19 Octobre 2015 à 09:04

    Etoile me sidère chaque fois par ses commentaires Poètiques !!!!

    Bonjour Ami d'Ecriture

    Derrière le Masque , et sous tes Mots , le Mystère auréolé de sensualité

    C'est très Suave ....A bientôt Marg....

      • Lundi 19 Octobre 2015 à 09:46

        Oui, une étoile filante qui laisse derrière elle une traînée de poésie et qui doit retourner au fin fond de son univers pour y être à nouveau invisible !

        Quel mystère peut-il y avoir derrière ce voile ? Quelle expression se cache , la joie, la haine, la douleur, le désir ? Ça me gène et me fascine à la fois, moi qui aime tant regarder un visage et lui sourire.

        A bientôt, amie d’Écriture wink2

    10
    Etoile
    Dimanche 18 Octobre 2015 à 13:41
    Le manteau
    Aux poussières
    Invisibles
    Calfeutrée
    Mon Coeur
    D'une aura
    Douceur
    Chaude enveloppe
    Que la pensée
    Tendresse
    Dans l'immensité
    L'infini
    Se définit. ..

    Très belle photo
    Et des mots caresse...

    Douce journée Denis
    Bisous grain de sable
      • Lundi 19 Octobre 2015 à 09:53

        J'ose imaginer que cette chaude enveloppe ne reflète que des pensées tendresses. Bisous de l'Harmatan smile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :