•  

    Le sac à main

    Elle plongea sa main dans le sac.

    Affolés par cette brusquerie soudaine, les objets se précipitèrent d'eux-mêmes sur une table qui les accueillit sans joie. Que pouvaient-ils faire d'autre ces objets ? Les dés avaient été jetés,  et le secret dévoilé à la face du monde.

    Le sac d'une femme, c'est sacré, c'est secret, c'est le passé, le présent, l'avenir. C'est l'utile et l'inutile, l'essentiel et le futile... C'est, le tout, contre le rien.

    Les ombres depuis longtemps avaient disparu.

    Il ne restait, dans l'obscurité, qu'une main perdue au fond d'un sac vide, posée sur une table bancale... et des objets brûlés par la lumière d'un mauvais jour.


    34 commentaires