• Perte d'équilibre

     

    Sur mes chemins-solitude

    Entre maintenant  et bientôt

    Il existe un petit espace pour toi

    Mais

    je ne sais plus trop marcher à deux 

    « Haïku parasiteMême quand le temps semble détraqué... »

  • Commentaires

    17
    Mardi 28 Avril 2015 à 12:13

    MMMmmm, tout dans la sensibilité, très fin, très doux. Alors avec cette belle sensibilité, tu devrais pouvoir apprendre, vous apprendre.

    16
    etoile
    Lundi 27 Avril 2015 à 12:24
    Equilibre...
    Mettre doucement
    La pointe timide
    Du pas
    Sur un petit caillou
    Ne plus bouger
    Attendre le soupir
    Du ciel bleu...
    La Vie est mystere
    Mais c'est son charme...

    Belle journee Margimond
    15
    Dimanche 26 Avril 2015 à 17:29

    Bonjour

    C'est très beau!

    Bisous

    14
    Dimanche 26 Avril 2015 à 16:59

    Que c'est joli !!!

    Essayer encore... et encore, jusqu'à trouver celui/celle qui ne tombera pas.

    13
    Dimanche 26 Avril 2015 à 15:43

    @ étoile : Merci de ton passage par ici. Des instants qui filent sur des petits cailloux.

    12
    etoile
    Dimanche 26 Avril 2015 à 12:18
    Tes mots sont des petits cailloux brillants sur un fil d'instant
    J'aime
    Belle journee Margimond
    Etoile
    11
    Dimanche 26 Avril 2015 à 00:53

    @ Esku33 : Oui, je vais quand même d'abord essayer seul... Ne pas achopper sur les pierres disjointes... au risque de faire tomber l'autre, ça la fout mal ! happy

    @ Brume :  Oui, la seule solution finalement... pousser les murs happy

    @ Etienne : Pas pas, pas pas outé happy

    @ Jacques : merci

    @ abécé : Très sympa ton poème ! A deux, ça ferait quand même 2000 pattes !arf... De quoi mettre un pont en résonance yes

    @ Céher : Tu as raison, on ne sait jamais ! Je vais attendre un peu alors yes

    @ Françoise : Merci à toi de venir ici dans ces allées... Attention de ne pas tomber... les pavées sont disjoints et par temps de pluie, c'est impraticable smile.

    @ Kattelm : Oui, tout remettre en état, d'abord... Peut-être même, prendre quelques séances de sophrologie pour redévelopper mes facultés cognitives... A moins que cette belle chanson suffise... sarcastic

    10
    Samedi 25 Avril 2015 à 23:28

    PS : si ça peut aider : https://www.youtube.com/watch?v=H4BsbBnlADU

    Gargant'-amateur de variété

    9
    Samedi 25 Avril 2015 à 23:23

    ' soir Margi,

     Nom d'un chien !  ce  "petit espace" à la temporalité poétique a tout l'air  propice  à un pas de deux.

     ( Mais peut-être  penser à remettre avant  le cœur en mouvement ...histoire de réveiller la mémoire de la Marche à Deux ). Voilà ce qu'on en dit !  

    Douce promenade , Margi' !

    Bises,

    Gargant' - de -  bon conseil smile

    8
    Samedi 25 Avril 2015 à 17:58

    sensible, beau, moi non plus je ne sais plus marcher à deux, trop de déceptions, comme dab j'aime beaucoup venir lire dans tes allées, très belle photo, aussi, comme toujours !

    7
    Céher
    Samedi 25 Avril 2015 à 16:14

    C'est si joli, Margi.... Si elle sait lire entre les lignes, elle règlera son pas sur le tien.

    6
    Samedi 25 Avril 2015 à 16:09

    Ta photo, m'évoque ce texte, publié dans mon livre "Pêle-mêle" wink2

    <style></style>

    Décalage :

     

    La route était droite

    Et bombée

    La route était droite

    Et pavée

     

    Difficile de ne point glisser

    Sur la chaussée

    Difficile de ne point tomber

    Dans le fossé

     

    La route était droite

    Et bombée

    La route était droite

    Et pavée

     

    Surtout ne pas déraper

    Éviter de trébucher

    Surtout rester concentré

    Bien se cramponner

     

    La route était droite

    Et bombée

    La route était droite

    Et pavée

     

    Je vois que vous souriez

    Je vous propose donc d’essayer

    Comme moi de marcher

    Sur cette chaussée

    Non chaussé

    Avec mille pieds !

     

    Signé, le mille-pattes 

     

    (un solitaire très préoccupé par la coordination des ses pieds oops)

    5
    jacques
    Vendredi 24 Avril 2015 à 21:48

    Qu'avec de petits mots de belles choses sont dites 

    4
    Vendredi 24 Avril 2015 à 18:44

    Magnifique ce petit texte ! L'émotion est inversement proportionnelle à la taille du texte ! Bravo ! Pas à pas tu y arriveras !

    3
    *
    Vendredi 24 Avril 2015 à 16:35
    La grandeur de l'espace
    Ne peut se comparer
    A sa Qualite
    Poser ses pas sur le plat
    Surmonter les roches
    Se laisser glisser
    Sur les pentes douces
    Et regarder le ciel...
    Ecouter le chant
    Du silence enlace
    Dans les avant, les apres
    La melodie des murmures
    Qui croisent les levres
    Dans un muet etourdussant
    Marcher pas en empreintes
    Sans trace aucune
    Juste laisser son Coeur
    Etreindre les noir colores
    Etre ce sentuer
    Qui mene vers l'horizon
    2
    Vendredi 24 Avril 2015 à 13:21

    essaye de faire de la place dans ton espace ? de l'agrandir ? :) bisous de bon vendredi !!

    1
    Vendredi 24 Avril 2015 à 13:13

    bonjour Denis  tout s'apprend ;-) , merci , bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :