• Les mots

    Les mots

     

    Les ombres s’allongent

    Ma main

    la plume

     

    Elles cherchent des mots

    Pour les poser sur le papier

    Les mettre bout à bout

    Pour faire une phrase

    Pour signifier un tout

     

    Ou rien du tout

     

    Des mots accentués

    Ponctués

    Des mots bien cadrés

    Sans originalité

     

    Des bons mots,

    Des beaux mots

    Des gros mots

    Des mots de bon aloi

    Des mots sans bon sens

    Des mots passés sous silence

    Des mots sans appel

    Sans signification

    Sans importance

     

    Des mots en l’air

    Dans l’air du temps

    Des mots incompréhensibles

    Et vides de sens

     

    Des motus et bouche cousue

    Des maudire

    Des mots à ne pas dire

    Des mots murmurés

    Balbutiés

    Hurlés 

     

    Puis...

    Des mots qui sont aveu

    Déclaration

    Mensonge peut être

    Peu importe

     

    Des mots qui flattent

    Des mots qui rappellent

    Des mots qui blessent

    Ou qui tuent

     

    Le temps a passé

    Mon crayon a disparu

    Dévoré par l’obscurité

    Ma main n’a pas bougé

     

    Rien

     

    Juste l’ombre de ta présence

    Et

     Ce silence… 

     

    « Le juge et la balanceHaïku pour un matin »

  • Commentaires

    25
    Jeudi 4 Mai à 11:46

    les maux des mots dits

    24
    Olivia
    Vendredi 1er Mai 2015 à 23:26

    C'est excellent , beaucoup de sensibilité, j'aime beaucoup!

    23
    etoile
    Lundi 27 Avril 2015 à 07:23
    Des mots tus
    Motus
    Incomprus
    Demo de mots
    Sans lettres
    Des silences maux
    Un dessin de lettres

    Tu dessines bien ...
    Merci Margimond
    22
    Céher
    Samedi 25 Avril 2015 à 16:21

    Comme Jacques, je te pique quelques mots, une toute petite strophe, celle des motus et bouche cousue. Celle-là, je l'aime, je la prends, je l'emporte.

    21
    *
    Dimanche 19 Avril 2015 à 22:02
    Des lettres s"emmelent
    Elles lavent le cuel
    La peine perle
    Mais les maux
    Sur ka terre saignent
    Vude, l'azur pleure
    Le soleil est secret
    Dans les nuages mystere
    Oas de oas
    Inerte l'histoure
    Les mots ont conte
    Sur la breche de k'Instant
    Cieur a cieur
    Le noir se noie
    Dans les bras de l'absence
    Mots de naux
    Maux des mots
    Point de demo
    Pour ce triste tableau
    Le peintre efface
    Sa muse trepasse
    La-haut se lassent
    Les lettres belles...
    20
    Samedi 18 Avril 2015 à 20:58

    j'adore !

    19
    Samedi 18 Avril 2015 à 08:17

    merci de nous guider dans tes méandres d'absence. Beaucoup de présence dans cette absence.

    18
    Vendredi 17 Avril 2015 à 18:58

    Merci Etienne

    17
    Vendredi 17 Avril 2015 à 18:54

    C'est très beau Margi, bravo !

    16
    Vendredi 17 Avril 2015 à 18:16

    @ * : ... encore d'autres mots bien posés.

    @ esku33 : merci i de ta visite.

    15
    Vendredi 17 Avril 2015 à 11:48

    bonjour Denis , une histoire de mots , j'apprécie bravo

    bonne journée

    14
    *
    Jeudi 16 Avril 2015 à 14:05
    Les mots se posent
    Se deposent
    S'envolent et reviennent
    Comme un boomrang de fleurs
    Qui dessine l'Instant
    Tendre les mains soleil
    Les prendre en filet
    Quand, plonges dans les abysses
    Ils surmontent les lettres
    Ces lettres rebelles
    Celles qui aiment au -dela
    Le temps ou se lisent
    Les mots tatoues
    13
    Jeudi 16 Avril 2015 à 13:54

    je n'ai pas de mots, juste te dire que c'est très beau et de mettre un visage sur ta main, je trouve ça très bien :D

    bises de belle journée ;)

    12
    Jeudi 16 Avril 2015 à 09:44

    @ Pierre : Oui, heureusement les matins sont là pour nous rappeler la lumière. yes

    @ ABC : Très beau poème. Voilà des mots bien posés et bien pesés.

    @ Les caphys : ... mais pas les mots de tête d'un lendemain de fête ! arf

    @ Kattelm : C'est bien souvent comme ça... je pose la main sur le papier... et je voyages avec les ombres... Parfois, l lumière jaillit.

    @ * : Voilà encore d'autres mots bien posés sur le papier, même s'ils ne sont plus que souvenir

    @ Mbindo16 : Alors peut-être devrais-je laisser mes pages blanches et les envoyer à un éditeur, afin de devenir une célébrité ! glasses

    @ another :" Voyage au bout de l'insomnie" voilà un titre qui me plait bien... J'ai quand même un peu peur d'être sollicité par tous les laboratoires qui vont sans doute essayer de me vendre leur saloperies de camisoles chimiques sleep

    @ Quichottine : Alors ils sont à toi !

    @ Betty : Ils sont si nombreux, qu'il s'en trouve toujours pour faire écho.

    @ Jacques : Bon, lesquels veux-tu garder, mais prends pas tout, rhoooooo !wink2

    @ Françoise : merci de ton passage par ici, ma porte est ouverte, tu passes quand tu veux.

     

                                                         

     

                                                                  Belle journée à toutes et à tous !

    11
    Mercredi 15 Avril 2015 à 21:47

    joli !


    pas facile, ce blog, j'aime bien les étoiles de canalblog, quand manque de temps pour commenter !


    mais, même si je ne laisse pas de commentaires, j'ai plaisir à venir me promener dans vos allées !

    10
    jacques
    Mercredi 15 Avril 2015 à 14:30

    très beau ! Les mots me manquent tu les a tous pris

    9
    Mercredi 15 Avril 2015 à 09:28

    Bonjour Margimond.....Nos mots se cherchent , s'accordent , se perdent , se retrouvent, s'ententent et  parfois se font écho....J'aime....

     

    8
    Mercredi 15 Avril 2015 à 09:04

    Mots qui vibrent sur ta page, mots qui sont loin d'être rien.

    Mots qui émeuvent alors que la main qui écrivait se tait.

    Merci pour ces mots-là.

    7
    Mercredi 15 Avril 2015 à 01:25
    another

    Les mots tus...ceux qui en disent le plus...compagnons de voyage au bout de l'insomnie...belle photo !! beau traitement, beau rendu, ce vignettage inversé.

    6
    Mercredi 15 Avril 2015 à 00:08

    Que faut il écrire? j'ai entendu parler de quelqu'un qui a fait un livre dont le titre était: "Rien'. A l'interieur de ce rien, les critiques ont trouvé de quoi remplir les colonnes de leur journaux.........

    Bonne soirée

    5
    *
    Mercredi 15 Avril 2015 à 00:06
    Des mots de maux
    Demo d'emois
    Des lettres enlacees
    Des lettres endiablees
    Une plume qui accroche
    Decroche et caresse
    Decroche et s'envole
    Sur un chemin de papier
    Pour respirer l'air de l'encre
    Encre poison, liqueur des doigts
    Qui patine l'illusion subtile
    Des mots des mots qui griffent
    Le temps de l'instant
    Ou mes yeux se tatoueront
    Sur les mots oublies, envoles...
    4
    Mardi 14 Avril 2015 à 22:46

    'soir Margi,

    C'est étrange de voir ta main au-dessus de cette page blanche;  et dessous, tous ces mots si bavards ... qui  parviennent  à exprimer le  silence d une absence. Une absence  glacée. Voyage au bout de la nuit....

    Bises chaleureuses,

    Gargant' qui pose sa grosse patte sur ta main  

    3
    Mardi 14 Avril 2015 à 14:23

    paroles, paroles et encores paroles ! Vivent les mots !

    2
    Mardi 14 Avril 2015 à 11:41

    Un mot :

    Pour un mot

    Un petit mot

    Un seul mot

    Mot de trop

     

    Poings fermés

    Yeux baissés

    Lèvres pincées

    Joues mouillées

     

    C'est raté

    Embrumé

    Tout coincé

    Clôturé

     

    Pour un mot

    Rien qu'un mot

    Un petit mot

    Un seul mot

    Rigolo

     

    C'est trop beau

    Juste un mot

    Un seul mot

    Rigolo

     

    Je l'attends

    Je l'entends

    Trop content

    Rassurant

     

    Pleins de mots

    mots de trop

    Ou bien mots

    Rigolos

    choisis le mot

    le mot qu'il faut !

     

    ABC

     

    (dans "Couleur et poésie au fil de la vie" 2007)

    1
    Mardi 14 Avril 2015 à 11:27

    Bonjour Margi.  Très sensible poésie en partance pour la nuit. Il y a aussi les matins où tout s'éclaire. Les mots lumineux chantent sur la page blanche abandonnée la veille.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :