• Les lutins d'automne

     

    Les lutins d'automne

     

    Avant d'entrer dans la forêt, il te faut aller au rendez-vous, près de l'arbre à palabre.
    C'est ici, que tu apprendras tous les secrets qui te permettront de rencontrer les lutins d'automne.
    C'est ici, que tu apprendras à te coucher sur la terre gorgée d'eau pour les rencontrer.
    C'est ici, aussi, que tu apprendras l'humilité devant ce petit peuple de la Terre.

     

    Les lutins d'automne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les premiers lutins font leur apparition : le jeune Xylaria hypoxilon se confond avec les mousses... mais son mimétisme n'est pas encore très au point, il te faut lui pardonner !

     

    Les lutins d'automne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Tandis que pholiota mutabilis se fait la proie du règne animal...

     

    Les lutins d'automne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ... Mycena galopus nigra travaille un peu du chapeau... Il est lui même phagocyté par ses pairs.

     

    Les lutins d'automne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    saprophyte comme ça peut ! ( un champignon microscopique que je n'ai pas encore identifié).

     

    Les lutins d'automne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Celui-ci, se cache dans l'intimité de l’arbre, il tente d'échapper à ses prédateurs
    Il sait que l'automne sera court.

     

    Les lutins d'automne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les lutins d'automne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lenzites betulina se pavane sans dessus- dessous, sans pudeur aucune, c'est un artiste, il le sait.

     

    Les lutins d'automne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La nuit va bientôt tomber, tu es fatigué, tu 'aimerais tant t'allonger sur le doux duvet de ceriomyces albus. Il est bientôt 17 h00 dans le monde où tu vis, il te faut rentrer... Le chemin est encore long....

     

    Les lutins d'automne

     

    ... Et tu n'as pas de lumière à ton vélo...

     

     

    « Rêve de piéton... »

  • Commentaires

    21
    Lundi 27 Février à 10:09

    j'aime le charme de la nature, en foret je n'ai pas encore rencontré de lutins d'automne,

    ni d'hiver, ni de printemps ni d'été mais pourtant je cherche LOL

      • Lundi 27 Février à 13:36

        Rhaaaa, Juste, il n'y a qu'un pas à faire pour rencontrer les lutins, ils sont là, partout.... yes

    20
    Samedi 29 Novembre 2014 à 05:51

    Loll, j'ai aimé cette ballade.

     

      • Lundi 27 Février à 13:44

        C'est une ballade ou balade, peu importe la façon dont nous la vivons. Oui, les lutins existent. yes

        Je te souhaite bonne promenade smile

        Belle balade à toi et bonne semaine

         

    19
    Jeudi 27 Novembre 2014 à 21:17

    @another : oui, c'est bien celui là ! Super ! Je vois ici une spécialiste du champignon yes

    Pour ce qui est de la girafe qui fume, je n'avais pas trop compris sur le coup (pas celui de la girafe)... Et maintenant, quand je regarde la photo, je ne vois plus que ça ! grrrrrr !

    Belle soirée.

    17
    Jeudi 27 Novembre 2014 à 16:35
    another

    Passionnant !!!

    Le chemin du retour !! On dirait le long cou d'une girafe qui fume !...Merci pour la balade et les sourires qui émaillent le texte.

      • Lundi 27 Février à 13:49

        On dirait... comme on veut, le principal, c'est qu'on dirait ! yes

        Bises another.

    16
    Jeudi 27 Novembre 2014 à 09:50

    @azalaïs :

    N'oublie les lutins

    Au hasard d'un chemin crotteux

    Tellement délicieux

    Dans une poêle sur le feu. 

    Je dois être bizarre

    je n'aime pas trop le ceps

    Je les préfère filandreux

     

     

    bise de bonne journée

    15
    Jeudi 27 Novembre 2014 à 08:04

    Rien de plus agréable en ce moment qu'une sortie dans les bois mais je préfère trouver des cèpes même s'ils n'ont pas l'allure de lutins

    bonne journée

    14
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 19:35

    Bien interessant ce texte savant, et bravo pour les photos !

    13
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 14:22

    Un monde que j'aime découvrir... :)

    Mais je n'aime pas renter à la nuit tombée.

    Bises et douce journée Denis.

    12
    Mardi 25 Novembre 2014 à 18:09

    Celui qui est l'ami des lutins est mon ami surtout quand il a de l'humour....

    11
    Mardi 25 Novembre 2014 à 10:20

    excellent ! Et on adore l'idée de l'arbre à palabres

    10
    Mardi 25 Novembre 2014 à 09:25

    Coucou Denis, tu es bien plus courageux que moi alors, autant pour rester la nuit en foret ! que de participer a une sortie ou ils ne parlent que le latin... he

    De la prie de son ça doit être vraiment chouette, oiseaux, craquements de blanches, vent dans les feuilles, tout ça tout ça ?

    Poutous kiss

    9
    Lundi 24 Novembre 2014 à 21:33

    bonsoir , j'adore ça photos textes tout est cool bravo , met une lumière sur ton vélo tu pourras voir ceux du soir ;) bonne soirée

    8
    Lundi 24 Novembre 2014 à 21:32

    Les lutins sont de sortie

    fête en sous bois

    attention où tu poses tes pas !

     

    Les lutins en cueillette

    fête dans la poëlle

    attention aux vénéneux !

     

    Les lutins se découvrent

    fête botanique

    attention apprentissage savant !

     

    7
    Lundi 24 Novembre 2014 à 21:18

    Tu es tout de poésie, Margimond. C'est délicieux... ( et pas seulement en fricassée).

    Douce soirée à toi !

    6
    Lundi 24 Novembre 2014 à 20:55

    @Brume : Non, heureusement que ce ne sont pas des champignons en chocolat... Je les ferai comment mes omelettes, moi ! bad.

     

    @Marie : Oui, Il m'arrive souvent de partir seul et de rentrer tard, Il m'arrive même de rester la nuit sur place lorsque je veux faire des photos ou de la prise de son.

    Cette sortie de dimanche était organisée par une société mycologique... c'était passionnant... Je ne comprenais pas grand chose, ils parlaient en latin yes .

     

    Bisous de bonne soirée

    5
    Lundi 24 Novembre 2014 à 19:55

    Youhou Denis, j'aime te lire ! Ta façon de raconter tes petites histoires me fascine smile

    Tes photos qui accompagnent tes propos sont très belles, je n'avais jamais vu certains champignons...

    Dis tu part tout seul te promener dans la foret et tu rentres qu'a la nuit tombée ??? (si j'ai bien tout saisi)

    Bisous tout plein, douce soirée a toi kiss

    4
    Lundi 24 Novembre 2014 à 17:40

    la photo que je préfère ? la dernière ! j'aime les chemins, j'aime quand ça tourne et qu'on ne sait pas trop ce qu'il y a au bout mais qu'on a envie d'y aller ! c'est palpitant ;)

    tes premiers champipis sont ils en chocolat ? si oui, gourmande que je suis, je les mange tous ! 

    bises margi' ! :D

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :