• L’arbre a l’odeur de la terre

    L’arbre a l’odeur de la terre

     

    Et moi

    Pas encore

    Et toi

    Quelle odeur as-tu

    Celle de la nuit

     

    D’une nuit si longue

    Perdue dans l’espace

    d’un petit matin

     

    D'une nuit si noire

    Perdue dans la clarté

    D'un soleil-espoir

     

    D'une nuit tellement trop illusoire

    « Paris, Bruxelles, Londres et partout ailleurs dans le monde : Dada est de retour !L'air d'aimer »

  • Commentaires

    36
    Samedi 2 Avril 2016 à 23:27

    j'aime beaucoup

    tilk

      • Dimanche 3 Avril 2016 à 02:11

        Merci Tilk d'être passé par là.

    35
    Matin chagrin
    Vendredi 1er Avril 2016 à 14:48
    De ta mort arbre, tu donnes renaissance a l'infiniment petit.Tu ne meurs pas en fait,tu offres un partage d'amour,un partage de vie.
      • Vendredi 1er Avril 2016 à 15:29

        Merci Matin chagrin, d'être passé ici. Non, je n'ai pas l'intention de mourir et loin s'en faut. J'aime la vie, j'aime la partager. Carpe diem. A bientôt.

         

    34
    Jeudi 31 Mars 2016 à 09:33

    Tes mots dans ma tête ont fait leur chemin.

    là, mes mots ont plongé dans mes odeurs  

     

      • Jeudi 31 Mars 2016 à 13:09

        Merci Jamadrou... Voila de quoi avoir l'envie de se lever le matin ! yes

    33
    Saby
    Mercredi 30 Mars 2016 à 21:46
    Je lui trouve un air de vieil animal..... attendrissant . Ah l imagination .. Bonsoir Denis.
      • Jeudi 31 Mars 2016 à 01:17

        ha, Sabine, te voilà aussi atteinte de paréidolie* alors bienvenue au club happy

        Bonsoir Sabine

         

        *Une paréidolie est une sorte d'illusion d'optique qui consiste à associer un stimulus visuel informe et ambigu à un élément clair et identifiable, souvent une forme humaine ou animale.

        (définition de Wikipédia)

    32
    Mardi 29 Mars 2016 à 20:31

    J'aime les arbres... même désespérés.

    Merci pour cette page, Margi.

    Bises amicales et douce soirée.

      • Jeudi 31 Mars 2016 à 10:52

        "Souffre et meurs sans parler"...

        Se plaindre ne sert à rien.

        Cependant, je persiste, même si l'espoir était dans tes mots, l'arbre m'en criait d'autres.

        Mais j'ai adoré ta page.

        Douce et belle journée à toi, Margi.

      • Mercredi 30 Mars 2016 à 11:55

        Non, il n'est pas désespéré. Il s'affaisse... tranquillement sans jamais se plaindre.

        Bises de belle journée

    31
    Mardi 29 Mars 2016 à 09:59

    La nuit n'est pas si noire tant que brille la lumière de l'espoir !

      • Mardi 29 Mars 2016 à 10:34

        Oui, et tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir yes

    30
    Mardi 29 Mars 2016 à 09:13

    c'est un beau texte

      • Mardi 29 Mars 2016 à 09:40

        Merci Françoise d'être passée par là. yes

    29
    Lundi 28 Mars 2016 à 12:05

    Heureux cet arbre qui ne se pose pas de questions. Il est venu là, il a puisé pendant de longues années le suc de la terre et il doit mourir: c'est normal. Quelle que soit la manière. Et bien agrippés à lui, d'autres sont vivants de lui. Aucune plainte, aucune joie c'est sa vie d'arbre.

    Bon début de semaine

      • Lundi 28 Mars 2016 à 12:22

        "Il est venu là, il a puisé pendant de longues années le suc de la terre et il doit mourir" Voilà une très jolie métaphore... Celle qui est commune à tout ce qui vit.

        Malheureusement, différente pour l'homme.

        Quand il puise le suc de la Terre, il met la Vie sans cesse en péril. Heureusement, elle a des ressources, mais... pour combien de temps.

        Belle journée à toi, Pascal et Joyeuses Pâques. yes

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    28
    Lundi 28 Mars 2016 à 10:28

    superbe photo qui t'a inspiré

    l'arbre meurt

    l'humain meurt

    les orbites creuses, vides sont alors les mêmes pour l'arbre et l'humain

    tu as écrit un très beau texte

    tu y a mis soleil-espoir

    je suis trop blasée pour les adopter

    illusoire, heureusement que tu as mis ce mot en chute

    bisous Margi

      • Lundi 28 Mars 2016 à 11:25

        J'aime à ta façon regarder l'arbre comme un humain. Nous avons une vie différente. Mais notre destinée est la même. Nous sommes des poussières d'étoiles.

        Bisous Shana et bon lundi

    27
    Dimanche 27 Mars 2016 à 23:23

    tTes racines s'avancent et forment porche

    Arbre, plus tu vieillis, plus tu nourris et accueilles

    Même mort, tu te fais hôte

    Toute ta vie au service de la vie.

      • Lundi 28 Mars 2016 à 11:21

        Et l'arbre en déployant ses branches nous initie à la vie qui va.

    26
    Dimanche 27 Mars 2016 à 20:53

    et moi j'ai l'odeur de la mer, des embruns, des vagues (à l'âme)...

    belle soirée et bises

      • Lundi 28 Mars 2016 à 11:19

        J'aime aussi l'odeur de la mer, c'est celle que j'aime par dessus tout, puisque c'est elle qui nous a donné la vie.

        Quant au vague à l'âme... Attends la marée basse et écoute les coquillages qui te tendent les bras. Bises vio.

    25
    younder
    Dimanche 27 Mars 2016 à 16:04

    en forêt de Haye, près de Nancy ?

    24
    younder
    Dimanche 27 Mars 2016 à 16:02

    c'est beau, c'est le cycle de la vie, pas la mort. L'arbre a déja l'odeur de ce qu'il va devenir, il est pourtant encore arbre à nos yeux, être hybride, symbole de renaissance. ça me donne envie de dessiner un arbre, je vais le faire cet après midi. Merci Denis.

      • Lundi 28 Mars 2016 à 11:12

        Et bien, je suis fier de te donner cet envie. et je suis sûr qu'il va être la Vie cet arbre. J'ai hâte de le rencontrer. Bises.

    23
    Dimanche 27 Mars 2016 à 12:55

    Bonjour Margimond.

    L'arbre est sorti de la terre, il y retourne. Il y a des fois où l'odeur de la terre est aussi celle de la mort.

      • Lundi 28 Mars 2016 à 11:09

        Non, pour ma part, il me semble que la mort n’existe pas. C'est seulement nous qui lui donnons ce nom.  La "mort" puisque nous l’appelons ainsi -On aime bien se rassurer en donnant un nom à toutes choses - n'est que ce qui va permettre à la vie de se perpétuer.

        Merci de ton passage ici.

        Belle journée à toi.

    22
    Dimanche 27 Mars 2016 à 10:29

    Bonjour,

     

    j'aime la foret

    et je vais souvent me balader dans une zone forestiere amenagée

    en proche banlieue de mon coin La Foret De Haye

     

    parc de loisirs - haye

     

     

    Paques

     

     

      • Lundi 28 Mars 2016 à 11:00

        Merci Justelenoir pour l'idée d'aller visiter ce lieu que je ne connais pas encore.

        Bon grand week-end à toi.

         

    21
    Dimanche 27 Mars 2016 à 10:16

    Chacun ses racines, les voyages et dévoyages ne font jamais disparaître l'odeur du lieu où elles sont nées; à fleur de peau toujours est ce parfum.

      • Lundi 28 Mars 2016 à 10:55

        Oui, nous avons aussi ce sens qu'il nous faut cultiver sans cesse. Surtout pas le perdre dans les " news technologys" : l'odeur... Celle de nos vies, ce parfum que nous aimons tant.

    20
    Dimanche 27 Mars 2016 à 10:10

    Un visage mystérieux est exhumé, interrogateur et inquiétant ...

      • Lundi 28 Mars 2016 à 10:45

        Inquiétant sans doute, mais nullement interrogateur... C'est seulement la vie qui va.  C'est la vie que la société de la perfection indéfectible rend interrogateur. yes   

    19
    Dimanche 27 Mars 2016 à 09:36

    Il semble cacher son visage au creu des racines qui s'exposent pourtant en toute décomplexion. La vieillesse n'est pas une honte. Il est en touré de feuilles toutes vertes et demeure tranquille et paible. Merci arbre.

      • Lundi 28 Mars 2016 à 10:38

        La vieillesse n'est pas une honte. C'est elle qui fait la jeunesse de demain.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :