• Je suis une poussière d'étoiles

     

     

     

    Ma démarche vous surprendra probablement, vous choquera peut-être, mais ceux qui me connaissent bien savent que je suis plus dans la réflexion que dans l'action pure.

     

    je me considère comme un libre penseur : je puise un peu partout ma nourriture intellectuelle, à gauche, au centre, à droite, en bas ou en haut. L'essentiel étant de donné "Le" sens qui convient à ma modeste existence.

     

    Je ne fais que passer sur cette Terre, mais si ma petite goutte d'eau peut aller jusqu'à l'océan, alors, ça me suffit pour partir serein.

     

     

     

    Mais aujourd'hui, je ne peux m'empêcher de hurler à ce massacre !

     

    Charlie hebdo, Hara-Kiri en son temps, ont été les catalyseurs de mon adolescence. Ils m'ont forgé, m'ont exaspéré, m'ont fait rire, m'ont fait me dire que finalement dans tout ça, il y a un peu de vrai... Un peu de faux... Beaucoup de vrai... bref à chacun sa conscience.

     

    Eux, ils étaient dans l'action pure ! Ils ont pris le risque de crier tout haut ce qu'ils pensaient. Pour cela, je leur suis redevable.

     

    Je suis un athée. Et, si je me réfère au dictionnaire : "absence de croyance en un ou plusieurs dieux ou divinités, la doctrine de celui qui ne croit en aucun dieu ou aucune divinité".

     

    Cette définition ne me satisfait pas complétement, car ce n'est pas une absence de croyance qui me défini, c'est une absence de compréhension totale en la croyance en un Dieu tout puissant, quel qu'il soit, et qui puisse régir  notre petite planète bleue et fragile.

     

    je ne parle même pas de ceux qui se prennent pour des Dieux vivants.

     

    Athée !  " a " privatif qui signifie "sans" et du radical grec théos signifiant dieu.

     

    C'est le "a" qui me "chiffonne", je ne me sens pas a-mputé de quoi que ce soit!

     

    Dans mon adolescence, j'ai connu un aumônier, non loin de mon lycée. Nous parlions beaucoup ensemble avec d'autres adolescents de mon âge, de politique, de famille, d'étude nécessaire pour penser par soi même... l'adolescence est si complexe. Il savait.

     

    Après moult précautions, quand il m'a parlé pour la première fois de la religion, je lui ai simplement dit que plus je creusais en ce sens, et plus je m'enfonçais... Il a souri ! C'était aussi un libre penseur à sa manière. Même si nous n'avions pas la même façon de voir. Il reste à tout jamais dans mes souvenirs,  il est devenu un ami.

     

    Plus tard, mais sans tarder, il est tombé en disgrâce.  Il a été "viré" de son diocèse par une "forme" d'intégrisme que nous connaissons sous diverses formes aujourd'hui. Cet intégrisme qui n'accepte pas les différences et le libre arbitre.

     

    Je suis heureux de savoir qu'actuellement, il vit en Alsace, qu'il est marié, qu'il a un enfant. Je ne sais plus rien d'autre de lui, j'ai perdu le contact. Mais, je suis sûr que ses valeurs n'ont pas changé d'une once . A lui aussi, je dois beaucoup.

     

     

     

    Je me suis étalé sur mes états d'âme, qui n'intéressent sûrement pas grand monde et je m'en excuse.

     

    Je n'ai pas dit grand chose finalement... Sinon ce qu'il fallait que je dise pour apaiser ma colère et ma conscience. Ne lâchons rien à notre liberté de penser !

     

    Je ne ne suis pas né hier, je suis pleinement conscient que la "Liberté" avec un "L" majuscule, n'est qu'une utopie. Mais, la liberté d'expression en France, en Europe où ailleurs existe. Nous devons en prendre soin, lutter pour elle... Si fragile.  

     

    A tous, je dis : Je suis Charlie. Une formule lapidaire qui ne vient pas de moi, certes, mais à laquelle je me rallie sans condition. Je défends le libre arbitre, celui qui fait notre richesse.

     

    Je dois vous avouer penser, que les religions sont source de haine depuis leurs existences à travers notre Histoire. Elles sont source de violences et d'intolérance. Pourquoi ? Je suis incapable d'y répondre.

     

    Et si les religions n'existaient pas ? L'Humain en serait-il meilleur ?

     

    J'espère ne pas mourir sans avoir une réponse à ces questions existentielles... Pour mon égo peut-être, mais pour ma sérénité sûrement.

     

     

     

    Tout cela n'est que le dégueulis verbal d'un homme en souffrance... Parmi tant d'autres.

     

    Pas de haine, juste une totale incompréhension...

     

    « Réponse à vos commentaires de l'année passée.Un peu de folie »

  • Commentaires

    17
    Vendredi 17 Mars à 09:32

    dans ce monde on empechera jamais les cons d'agir et de se faire avoir par des fanatiques

    qui eux vivent bien et ont trouvé des vrais cons qui font le boulot pour repandre leurs horreurs a leur place

      • Vendredi 17 Mars à 17:22

        Oui, mais, c'est tellement dur à accepter !

    16
    Mardi 13 Janvier 2015 à 16:26

    Merci à toutes et à tous pour vos commentaires émouvants, colériques, critiques,  acerbes parfois, mais toujours dans la réflexion pure, même, si nos façons d’appréhender ce thème tellement aporétique divergent selon nos sensibilités. Cela montre au moins que nous sommes tous debout et bien vivants !

    Merci encore pour vos réflexions qui m'ont aidées à supporter la tempête de ces derniers jours dans ma boîte à l'être. Elles m'ont aidées également à alimenter et conforter mes doutes et mes convictions.

     

    Merci et surtout ne lâchons rien.

    Denis

     

    15
    Ceher
    Mardi 13 Janvier 2015 à 13:06

    Margi, ton raisonnement est à la hauteur du philosophe que j'imagine quand je te lis. Il est noble, il est poussé, il est intelligent, dépassionné, et ne se construit qu'à partir d'une valeur fondamentale, l'amour.

    Je dois avouer que je suis un peu choquée par les reproches qui te sont faits de tenir un discours anti-religieux et donc de pratiquer l'amalgame entre les terroristes et la religion. La religion est-elle déjà donc intouchable à ce point? Les gens ont-ils tellement peur d'être taxés d'intolérance qu'ils sont prêts à toutes les compromissions des valeurs fondamentales humanistes? Est-ce qu'on n'a pas le droit d'envisager une analyse critique de la religion sous peine de passer pour un raciste? Et est-ce que ce n'est pas justement ce discours-là qui conduit aux pires débordements intégristes en verrouillant la critique?

     

    Je ne veux pas déclencher la polémique, je l'ai essuyée plusieurs fois ces derniers jours et c'est épuisant de se battre contre des moulins à vent. Je note simplement que l'Histoire a été marquée de façon sanglante par diverses religions, et que les valeurs d'amour et de tolérance prônées par ces mêmes religions sont parfaitement applicables dans un contexte athée - et qu'elles le sont en général beaucoup plus, d'ailleurs.

    De mon point de vue (et il n'engage que moi), la beauté de la vie humaine est cette quête d'un sens existentiel. Je pense que la vie humaine est entièrement dédiée à cette quête, et que cette quête elle-même est infinie et en évolution constante. La vie, c'est une question dont on n'aura absolument jamais la réponse. Pour moi, la religion consiste à appliquer une réponse bien définie, bien cadrée, bien humaine à cette question parce que l'infinité vertigineuse de la quête fait peur. Je respecte ceux qui font ce choix-là quand ils ne le déparent pas de ses valeurs humanistes. Mais pour moi, et encore une fois ça n'engage que moi, c'est une manière un peu lâche de renoncer à la quête en se réfugiant dans du tout-prêt-déjà-pensé.

    14
    Mardi 13 Janvier 2015 à 10:34

    on se retrouve parfaitement dans tes réflexions et tes états d'âme comme tu dis sont au contraire très intéressants

    13
    Lundi 12 Janvier 2015 à 18:53

    Dieu n'existe pas, la preuve ! Mais respectons les croyants sincères et modérés pour qui la religion est juste une philosophie qui les aide à trouver un sens un chemin une façon de vivre. Révoltons nous contre les fous de dieu qui viennent une fois de plus de commettre une horreur absolue je veux parler de boko haram qui vient de raser 16 villages au nord est du Nigéria en tuant plus de 3000 personnes ! Dieu n'existe pas ! 

    12
    midoima
    Lundi 12 Janvier 2015 à 17:57

    Je me suis souvent demandé  si les gens qui croient réellement, profondément en leur Dieu sont plus heureux que les autres. J'ai observé j'ai écouté j'ai demandé j'ai comparé et j'ai estimé un jour à croire, avec  la marge d'erreur de l'impie que je suis,  que les croyants ont de la chance et parfois beaucoup plus que les mécréants. Par contre, je ne suis pas sûr que "Dieu" souhaitait voir la religion appliquée comme elle l'est par ceux qui savent mal la lire ou la traduire. Encore pour l'instant, incroyant que je suis malgré moi, mais hautement respectueux des fidèles, je me demande, c'est une simple idée, s'il ne serait pas souhaitable d'adapter les religions aux temps et surtout aux valeurs d'aujourd'hui. Mais sachez tout de même que je suis un  incrédule tricheur,  la preuve est que j'ai déjà mis de l'encens dans les temples, que j'adore allumer les cierges des églises et les chaussures pleine de dénuement devant les mosquées me rendent nostalgique et plein de compassion pour ceux qui s'y trouvent et retrouvent.  

    Sinon bonjour à tous pour ma première visite ! 

    11
    Samedi 10 Janvier 2015 à 17:22
    another

    Ni surprise, ni étonnée, juste rassurée, de te trouver tel que je t'imaginais, sans un mot de travers...et je me retrouve tellement dans ta dernière interrogation...

    10
    Vendredi 9 Janvier 2015 à 09:32

    Esku33 : Ce monde ne me plait plus non plus... La violence, l'argent, le harcèlement,  le paraître, la compétition, l’individualisme, les jeux du cirque... Mais il faut malgré tout continuer à vivre, alors gardons au moins les valeurs qui nous unissent, car il y en a encore, et j'y crois.

    Citronbleu : Non, ne parlons pas de religion ! Seulement de massacres humain... Comme ceux perpétrer il n'y a pas si longtemps par les SS qui avaient "got mit uns"(dieu est avec nous) gravé sur le ceinturon, ou comme ceux du conflit Israélo-palestinien, ou comme ceux d'Irlande, ou comme ceux d'Afrique entre les Hutus et les Tuzis... j'en oublie sûrement. Non, ne parlons pas religion... 

     

    Bonne journée

    9
    Jeudi 8 Janvier 2015 à 23:04

    si dieu existe j'espère qu'il a une bonne excuse woody allen ça vaut  pour tous les dieux

    "mon dieu est meilleur que le tien" , depuis la nuit des temps c'est la même histoire , avec des extrémistes de chaque côté , des guerres etc ...

    assassinés pour des caricatures...dans quel monde vit on ? je n'aime pas ce monde ...

    8
    Jeudi 8 Janvier 2015 à 23:00

    pas de religion là on parle d'un massacre humain ................................qui n'aurait et ne devrait JAMAIS exister .............. frowncry

    7
    Jeudi 8 Janvier 2015 à 19:15

      Photodillettante : Non, je ne ne fais aucun discours anti-religion, ni amalgame d'aucune sorte. Et comment pourrais-je le faire, si moi-même j'ignore ce que peut être le concept d'un Dieu ou d'une religion quelle qu'elle soit. Je   m'interroge seulement. Tu es abonnée à Charlie Hebdo ? Moi, je l'ai été de longues années, puis ensuite, Je l'achetais en kiosque, tous les mercredis à sa sortie quand je prenais mon train. Oui, je suis d'accord, aidons les plutôt de cette façon, pour qu'ils puissent continuer à éditer.

    Quichottine : Comme toi, je me pose ces questions, comme toi, j'ose espérer en l'homme, celui qui ne perdra pas son humanité.

    Kattelm : Souhaitons que nos deux souscriptions puissent rendre le monde moins violent. 

     

    Bises de bonne soirées à toutes.

     

     

     

     

    6
    Jeudi 8 Janvier 2015 à 16:51

    Margimond,

     

    Je souscris inconditionnellement à ton article.

    Katelm

     

    5
    Jeudi 8 Janvier 2015 à 16:26

    Pour ce qui est de la religion, j'ai suivi un peu le même chemin... j'ai déserté les églises, fouillé dans les Églises sans y trouver ce que je recherchais, mais j'ai gardé foi en l'homme, en un avenir meilleur, qui ouvrirait la porte au respect de l'autre et au partage de savoirs et de culture... sans soumission, sans crainte, sans peur de disparaître... Aucune religion n'a l'exclusivité, chacune doit pouvoir trouver sa place dans notre monde.

    Je ne suis pas athée, malgré mes interrogations, mes doutes.

    Dieu existe-t-il ? Je n'ai pas de réponse si ce n'est celles qu'on m'a données un jour. "Dieu nous a laissés libres"...

    Libres de faire des erreurs, de commettre des crimes, de faire de notre chemin celui que nous voulions...

    Je ne suis pas d'accord avec ce Dieu-là... pas d'accord non plus avec un Dieu qui accepterait la barbarie, qui l'encouragerait...

    Alors, je crois en l'homme, j'espère que c'est unis et solidaires que nous affronterons les jours qui viennent, que nous saurons en déjouer les menaces, nous protéger, et sauver les plus faibles...

    Ai-je tort ? Je ne sais pas. Je me dis qu'il y aura toujours quelqu'un pour relever le défi de l'absurde, pour sauver la fourmi de la noyade, pour brandir une plume ou un crayon et par des mots et des images, même passées sous le manteau comme au temps les plus noirs de notre Histoire, faire échec à ceux qui voudraient faire de nous des moutons apeurés...

    C'est pourquoi ce matin comme hier, je me sens plus que Don Quichotte, un peu Charlie...

    #JeSuisCharlie

    4
    Jeudi 8 Janvier 2015 à 16:20

    je ne suis pas d'accord avec ce genre de discours anti religion.. Il faut respecter la pensée différente, la croyance différente. et surtout aujourd'hui. ne pas faire d'amalgame. ces actes de violence sont le fait dune minorité d'extrémistes. il ne faut pas généraliser à tous ceux qui croient. je suis athée, tu le sais mais je respecte la croyance des autres comme beaucoup de musulmans de france et d'ailleurs ou des gens d'autres religions. évitons justement de crier haro sur ce baudet religieux car c'est justement là où veulent nous mener ces extrémistes pour nous diviser et créer une guerre intérieure en france..

    c'est un massacre horrible.; une atteinte à la liberté d'expression.à la vie. si nous sommes tous charlie aujourd'hui..et je souris.c'est si facile de balancer ces mots partout aujourd'hui;. abonnons-nous à charlie hebdo, cela servira plus à ceux qui sont morts que des mots ou des sms ou des bougies.; abonnons-nous et soutenons leur humour pour qu'ils puisse continuer à le publier.. que leurs camarades puissent continuer en leurs noms

    bonsoir Denis.

    3
    Jeudi 8 Janvier 2015 à 15:38

    Oui, je suis d'accord ! S'il peut exister un Dieu, il ne peut pas vouloir ça, ou alors il est aussi fou que ses adeptes !

    Amitiés

    Denis

    2
    Jeudi 8 Janvier 2015 à 14:40

    Ce matin, je l'écrivais sur un blog ami: les dieux des religions aiment pousser à la guerre, au sacrifice, a la haine, au bûcher depuis des temps imémoriaux; ils sont aussi fou que leurs adeptes

    Dieu n'a pas de religion.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :