• Faute avouée, faute à moitié pardonnée

    Faute avouée, faute à moitié pardonnée

    Bien des fois, il y avait pensé. Les années ont passé, l’eau a coulé sous les ponts et  rempli les baignoires en vertu d’un grand principe, celui du robinet fuyard.

    De pleines lunes en pleines lunes, le besoin se faisait plus pressant.

    Puis, le jour est arrivé, un jour de pleine lune probablement. La baignoire débordait et elle était dedans, il était temps… alors, il a pris sa tête entre ses mains tout en exerçant une poussée verticale, de haut en bas, pendant qu'il regardait la sienne dans le miroir qui faisait face. Il avait vraiment une sale tête. Le plein de la baignoire avait vidé son esprit.

    … Lorsqu'il a ouvert les yeux, la baignoire était vide, mais l’eau avait sûrement dû couler sous les ponts. Il ne l'a jamais plus revue.

    l'avait-il noyé ? Il ne s'en souvenait pas.

    Feue sa  femme était si méticuleuse qu’elle avait dû nettoyer la baignoire, avant de partir vers l'au-delà, sur la pointe des pieds, pour ne pas le réveiller.

    Elle pensait sans doute qu'il dormait encore.

    « Faux et usage de fauxNo futur »

  • Commentaires

    34
    Moustakas
    Vendredi 25 Novembre 2016 à 18:55
    As tu entendu en faisant ce rêve la musique du film psychose ?
    33
    Dimanche 25 Septembre 2016 à 14:10

    Bonjour Denis,

    J'ai lu ton texte avec attention mais je ne trouve rien à dire, désolée...J'aime bien lire tes articles en tout cas, on ne s'ennuie pas lol

    Bon dimanche et agréable semaine, au plaisir de te lire.

    Bisous de mon mari et moi.

    Amitié de Florence smile

      • Lundi 26 Septembre 2016 à 09:54

        Merci de ton passage en tout cas.

        Bon début de semaine à tous les deux.

        Amitié

    32
    Samedi 24 Septembre 2016 à 18:56

    S'i avait les yeux fermés et que  l'eau avait coulé sous les ponts à son réveil  (les yeux ouverts)l.... C'est qu'il a rêvé !

    Qqs fois, on se réveille si bizarrement qu'on ne sait plus faire la différence entre réalité et cauchemar .... L'inconscient qui noie le poisson et qui t'embrouille pour te faire comprendre à quel point la mort de ta femme est une libération...

    ou te faire accepter qu'on est veuf et que la compagne est morte depuis un moment (l'eau sous les ponts - et voir de l'eau est signe qu'on vit une situation dérangeante, climat d'incertitude)...

    Que la relation avec cette compagne était détériorée et l'inconscient, qui fait ce qu'il veut avec notre psyché, le rappelle vivement

    et qu'il est urgent de reprendre le contrôle de sa vie" en tuant cette relation" qui, même après la mort véritable  de la compagne, hante encore la mémoire.... surtout s'il y a encore colère rentrée, enfouie envers cette personne.... qui perdure dans le psychisme ! Recherche d'équilibre !

    Il se peut également qu'il se sente responsable de sa mort et qu'il en culpabilise (sa sale gueule dans le miroir - miroir étant le reflet de ce qu'on pense de soi !)... d'autant plus que rêver d'une baignoire qui se vide est signe que le songeur n'a pas confiance en lui...

    "La pleine lune est enceinte, on ne sait de quoi l'aube accouchera !" :

    La pleine lune a, paraît il une grande influence sur le psychisme des gens, surtout s'ils sont fragiles. C'est l'heure du crime ....

    Mais le rêve peut également mettre en contact le rêveur avec ses tendances féminines.... qu'il néglige, ainsi que le  lui rappelle le rêve par le fait que le rêveur" noie  une femme"...

    Bref, le temps qui passe (l'eau sous les ponts) entraîne des changements INEVITABLES qu'il faut accepter et intégrer... et qu'un nouveau départ attend le rêveur !

    Ouf !

    Bisous

     

      • Dimanche 25 Septembre 2016 à 11:32

        En bref, si je comprends bien, me voilà fin prêt à affronter une nouvelle vie happy... Grâce à ma baignoire. C'est promis, je vais faire installer une douche, c'est moins dangereux tout de même yes

        Bon dimanche à toi Luciole

    31
    Vendredi 23 Septembre 2016 à 09:48

    Où vont les trop-pleins?

    (un clic sur une larme)

    cry

      • Samedi 24 Septembre 2016 à 16:41

        Ben, sur la nappe oops

    30
    Vendredi 23 Septembre 2016 à 07:30

    et Marat se marrat......

      • Vendredi 23 Septembre 2016 à 08:23

        Et se barra pas happy

    29
    jacques
    Vendredi 23 Septembre 2016 à 01:24

    oh tristesse... ce que je ressens à la lecture de ton si joli texte

      • Vendredi 23 Septembre 2016 à 08:27

        Ok Jacques, tu passes quand tu veux à la maison, profite-en, j'ai fait le plein de mouchoirs. yes

         

    28
    Jeudi 22 Septembre 2016 à 20:46

    ouh la la... il est temps de mettre la clé sous le paillasson, et de partir acheter des cigarettes, ou de la bière ou autre chose, et de ne plus jamais réapparaître. Il y a une chanson qui dit "il l'a rêvé si fort, que les draps s'en souviennent". Bon, là c'est exactement l'inverse, mais l'intensité est aussi forte.

    Je me demande finalement si ce n'est pas elle qui a profité de l'occasion pour se sauver avec l'eau..... et dire qu'ils y en a qui croient encore à l'amour éternel.

    Excuses mon bavardage, tiens je vais prendre un bain.....

      • Vendredi 23 Septembre 2016 à 08:42

        J'ai eu la même réflexion lorsque j'ai écrit ce texte : lui ou elle ? le résultat était le même... Alors, tant qu'à faire, en vieux macho...oops

        Alors, bon bain et verrouille bien la porte de la salle de bain. wink2

    27
    Jeudi 22 Septembre 2016 à 08:43

    glacant !

      • Jeudi 22 Septembre 2016 à 12:33

        Je m'excuse les mecs, j'aurais dû vous préciser que l'eau de la baignoire était encore tiède. lorsqu'il a ouvert les yeux. ouch... Ca vous rassure ? happy

    26
    Mercredi 21 Septembre 2016 à 12:25

    bonjour

    ce ne sont pas les vases communicants ici

    hi hi hi

      • Mercredi 21 Septembre 2016 à 15:53

        Ben tu ne voudrais quand même pas qu'une simple baignoire rassemble à elle seule tous les principes de la physique ! mad... Faut en laisser un peu aux robinets happy

    25
    Mardi 20 Septembre 2016 à 08:41

    Bonjour Denis

    Le Temps passe aussi surement que l'eau sous les Ponts

    Et aussi surement que les Sentiments ....

    Faire de son mieux avec le Temps qui reste sans trop se mouiller

    C'est beaucoup demander...Peut être.

    Je t'embrasse Denis

      • Mardi 20 Septembre 2016 à 09:33

        Oui, malheureusement... Voilà en tout cas une belle métaphore yes... Du coup, par précaution, je vais aller m'acheter une paire de bottes en caoutchouc happy

        Je t'embrasse aussi Betty

    24
    saby
    Mardi 20 Septembre 2016 à 08:23

    Idées noires au fond de la baignoire .................... douche froide pour te réveiller .... BRRRR il fait frais ce matin 

    Bon tu sais quoi ??? ça y est ça y est !!!!! c'est magique !!!!!!!! c'est extra !!! c'et ouf!!!!! c'est  .......... y a pas de mot assez fort pour l'exprimer .......

      • Mardi 20 Septembre 2016 à 09:28

        Ben quoi ?  Rhoooomad, tu n'as pas noyé ton mari tout de même ! ouch

    23
    vio
    Lundi 19 Septembre 2016 à 12:24

    il est illusoire de vouloir remplir l'autre (et il est illusoire de vouloir pour les autres en règle générale) comme il est casse gueule de penser être rempli par l'autre ; alors même si personne ne peut se suffire à soi même (encore une illusion), je pense réellement qu'au bout du compte (comme dans la chanson) on est toujours tout seul au monde...voilà ce que ton texte m'a inspiré (j'ai laissé libre cours à mon interprétation)  même si ce n'est pas du tout ce que tu sous entendais

    bisous Denis

      • vio
        Mardi 20 Septembre 2016 à 21:57

        c'est bizarre les réponses qui viennent avant le texte, lol ça fait un méli mélo finalement pas déplaisant :D

        non non j'arrête avec la répétition, donc plus de blog !

        belle soirée ! 

      • Mardi 20 Septembre 2016 à 14:23

        Tu n'as toujours pas de blog ?

      • vio
        Mardi 20 Septembre 2016 à 12:36

        oui c'est bien comme cela que j'entends l'écriture moi aussi et c'est toujours intéressant de lire les points de vue des autres, ce sur quoi ils se sont arrêtés... ou pas :)

        tjrs un plaisir que de lire ton blog

        zib

      • Mardi 20 Septembre 2016 à 09:26

        Oui vio, c'est illusoire de vouloir remplir l'autre. Ce que je sous-entends dans mes textes, ne sont que des pistes que le lecteur peut explorer à sa guise... C'est la liberté que nous offre l'écriture. yes

        Bisous Violaine

    22
    Lundi 19 Septembre 2016 à 10:22

    Un texte qui me parle beaucoup...

    Merci Margi.

    Bises et douce journée.

      • Mardi 20 Septembre 2016 à 09:19

        Merci Quichottine, un texte qui te parle ? Hummm, j'espère que tu ne vas pas devenir mon copycat happy

        Belle journée à toi

    21
    Lundi 19 Septembre 2016 à 09:14

    Elle a nettoyé la baignoire sans repeindre les murs, rien n'est jamais parfait, et l'eau coule toujours sous les ponts...

      • Mardi 20 Septembre 2016 à 08:52

        D'un autre côté, on ne peut pas tout avoir... Laissons donc l'eau couler sous les ponts....sarcastic

    20
    Lundi 19 Septembre 2016 à 08:01

    L'image est belle, elle fait réfléchir. Je connaissais l'histoire des cailloux que l'on porte dans le sac et on choisit ceux qu'on garde. L'eau dans la baignoire me parle bien.

      • Mardi 20 Septembre 2016 à 08:50

        Je ne connais pas l'histoire des cailloux... Mais là, on tombe dans la barbarie totale happy

    19
    Lundi 19 Septembre 2016 à 04:16

    Ben figure-toi que c'est ce que j'ai fait il y a peu... happy

    Bise de bonne semaine Jama

    18
    Dimanche 18 Septembre 2016 à 21:12

    Si l'eau de la baignoire en s'écoulant transforme les mauvaises pensées en réalité, il est temps d'abandonner la baignoire, le bain et l'eau du bain et de ne prendre que des douches!

    Bise du soir Margi.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :