• Entre chien et loup

    Entre chien et loup

     

     

    Il est des matins-mâtins  

    Des matins qu’on ne pense plus 

    Des matins de chien qui se lèvent et nous tirent du lit 

    Des matins pas très câlins 

    Des matins ensevelis 

    Sous les tonnes de train-train 

    On ouvre les volets

    On regarde la rue encore déserte 

    On respire 

    On s'étire 

    Faire bonne figure  encore  

    Faire « comme si » 

    Comme si un jour nouveau était né 

    Débriefing inconscient  

    l’os à ronger des mauvais instants 

    Quel temps aujourd’hui

    Chaud, froid, humide, sec, tout en même temps  

    Temps à ne pas même mettre un chien dehors 

    un froid de loup 

    Penser la tanière  

    Pas le temps 

    Réfléchir vite 

    modifier l'apparence en fonction des nouveaux paramètres 

    Ensuite

    On sait 

    On sait 7 h 12 le petit noir est oublié

    Et le petit gris est à quai  

    Il est arrêté 

    Pas longtemps

    Puis 

    On se laisse porter 

    On se réveille hagard

    A gare du Nord 

    On avait pourtant rêvé plein Sud  

    TER minus 

    « Haïku : apaisementDe la vie »

  • Commentaires

    16
    Vendredi 31 Mars à 09:55

    et les matins sont encore plus durs avec le changement d'heure

    je me leve a 7h, mon cerveau s'est programmé sur cette heure,

    et maintenant je me reveille a 8h, mon cerveau croit toujours qu'il est 7h et j'ai une heure en retard et je fais tout trop vite

    pureeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee de changement, c'est maintenant

      • Vendredi 31 Mars à 12:07

        Ce n'est qu'un changement qui n'existe pas vraiment... Mais avoir le pouvoir de décalée une heure, rhaaaa ! Ça doit être jouissif quand on rêve d'être le maître du temps... Quand on se présente aux élections présidentielles !

        Oui, Juste, le changement, c'est maintenant... yes

         

    15
    Mercredi 4 Février 2015 à 21:44

    Belle litanie du quotidien vécue et revécue longtemps trop longtemps mais définitivement laissée derrière moi avec pour horizon la deuxième entaille qui doucement se creuse dans ma pierre tombale !

    14
    jacques
    Lundi 2 Février 2015 à 08:47

    superbe texte, il dit tout ce que chacun peut ressentir un matin comme les autres !

    13
    Lundi 2 Février 2015 à 02:25
    another

    Juste de retour de Paris RER à l'arrêt,alors les voitures aussi...arrivée ici avec un train de retard, ton texte me remet dans une ambiance grise , hagard Harar Arthur...merci pour la douce nuit, d'un blanc permanent...

    12
    Dimanche 1er Février 2015 à 22:55

    Merci à toutes et à tous

    et bonne nuit

    11
    Samedi 31 Janvier 2015 à 20:32

    bonsoir Denis , métro boulot dodo , joli texte j'aime te lire , pense à du bon ces matins là , bonne soirée

    10
    Samedi 31 Janvier 2015 à 15:58

    Quand le train train quotidien d’étreint ....

    Bon après-midi Denis.

    9
    Samedi 31 Janvier 2015 à 15:55

    Puis il y eut un matin puis il y eut un soir, c'était un jour de plus. Le temps s'en fout, il ne s'occupe même pas de nous et de nos états d'âme; il fait ce qu'il veut et nous devons suivre.

    Bon weekend à toi

    8
    Samedi 31 Janvier 2015 à 10:18

    Les yeux fermés

    sur son banal quotidien

    se laisser emporter

    vers d'autres lendemain

    arrêt sur image

    la rame s'arrête

    la vie suit son cours

    Demain peut-être....

     

     

    7
    Vendredi 30 Janvier 2015 à 22:43

    tout est très bon, texte et photo ! biz de bonne soirée

    6
    Vendredi 30 Janvier 2015 à 22:32

     

    "... La photo en trop ?" Heu...ben...non...c'est pas c'que j'voulais dire... J'voulais dire que après ça (le texte + la photo - + LA PHOTO, oui), qu'est_ce que je pourrai ajouter ? Un commentaire qui tomberait à l'eau ? T'as tout dit, TOUT MONTRE

    (Punaise, c'est qu'il faut commenter correctement, maintenant !!!!!)

    Allez, t'embrasse, Margi.

    Douce soirée !

    Gargant' le Chien

    5
    Vendredi 30 Janvier 2015 à 21:54

    Kattelm : Rhoooo, la photo est en trop, alors ! happy

    PHILDU : Content de te voir traîner par là ! Ce fut l'époque de mes pires cauchemars !

    les cafards : Moi aussi... Maintenant je n'ai plus que ce genre de matin !

    4
    Vendredi 30 Janvier 2015 à 20:03

    on préfère largement les matins calins 

    3
    Vendredi 30 Janvier 2015 à 19:42

    Salut Margimond !

    tellement excellent  que je me voyais  aller prendre le train ....

    2
    Vendredi 30 Janvier 2015 à 17:33

    Bonsoir Margimond,

    Tout est écrit et ton texte se suffit. 

    Douce soirée, Margi,

    Amitié

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :